Plus c'est compliqué, mieux c'est

Jeudi, 23 juin, 2016 - 11:15
Texte sur une logique administrative de fonctionnement

Tels des encycliques, nous penseurs administratifs n'ont que fi des modestes opérateurs de terrain(s).

Ils avancent tous cycliquement sur les procédures de concentration des contenus et y ajoutant logiquement leur touche.

Il suffit d'en lire leur vision pour comprendre que chaque idée est dencifiée à son paroxisme. Il est vrai que les réunions sans fin, sont fondées sur de la gestion de projets, transmissibles, projetables et réalisables. Si, dans la même chronologie, peut-être.

Le parfait auto-déclaré est souvent limpide, surtout hors-sol. Il ne s'agit que de "tranversée languagière" "acculturation numérique" "Tension ontologique" "Etre propre" "Sujet percevant et objet perçu"